7 éléments pour écrire un scénario

Pour écrire un scénario, il y a des codes à connaître. Une histoire peut s'inventer facilement. Mais pour qu'elle soit percutante, qu'elle tienne en haleine son auditoire, il est important de respecter des règles qui ont structuré toutes les grandes histoires. Il est bon de savoir les éléments fondamentaux qui constituent une bonne histoire. Avant de se lancer dans l'écriture d'un scénario ou d'un script, il est important :

  • de bien identifier sa structure 
  • de bien comprendre les éléments qui la composent
  • de bien construire le héros
  • de bien choisir les thèmes importants
  • d'éviter les erreurs récurrentes
écrire un scénario
écrire un scénario

STRUCTURE en 3 points
 pour écrire un scénario


CONTEXTE
  • Personnages
  • Décor
  • Situation

ACTIONS
  • Obstacles
  • Adversaires
  • Crescendo

DÉNOUEMENT
  • Confrontation
  • Résolution
  • Synthèses des objectifs

LES 7 ÉLÉMENTS 
pour écrire un scénario


1. Situation

Implanter un décor et un contexte, c'est l'objectif de cette première étape. Le lecteur débute une histoire sans rien savoir de la suite. Il faut le mettre en situation, lui transmettre une ambiance, lui donner des informations pour qu'il commence à faire travailler sa propre imagination. 

2. Problématique

Tout début d'histoire a une problématique à résoudre. Si tout est parfait, il n'y pas d'histoire, rien à raconter. Il faut donc dès le départ, poser les enjeux du récit. Qu'est-ce qui ne va pas ? Qu'est-ce qui cloche ? 

3. Déclencheur

Pour que le récit démarre, il faut un élément déclencheur qui va transformer la situation initiale : une décision, une impulsion qui va générer le mouvement de l'intrigue, donner un objectif au héros. Cela peut venir du héros ou être un élément extérieur qui va l'obliger à changer de situation et réinventer son avenir. 

4. Adversaires

Une fois que l'objectif est posé et que l'action débute, le héros va se confronter à des freins dans la poursuite de sa quête. Ses adversaires vont tout faire pour lui mettre des bâtons dans les roues pour l'empêcher d'atteindre son objectif. Jalousies et rivalités sont les ingrédients.

5. Alliés

Dans l'enchainement des péripéties qui attendent le héros pour atteindre son objectif, des personnages vont se révéler des alliés qui vont être essentiels dans la poursuite de l'engagement du héros jusqu'à son but final. Ils vont lui apporter de l'aide, un réconfort, une assurance utiles pour continuer malgré les difficultés. 

6. Obstacles

Dans tout le cheminement qui va conduire le héros jusqu'à son objectif, des obstacles vont retarder le dénouement de l'histoire. Obstacles extérieurs : une tempête, un incendie, la mort d'un protagoniste, sont autant d'exemples qui peuvent nuire au héros dans sa progression. Obstacles intérieurs : remords, maladie, accident corporel, découragement sont des éventualités qui vont retarder le héros dans sa quête. 

7. Actions 

Une histoire sans action est souvent difficile à suivre. Pour que l'attention du lecteur soit captivé. il faut le surprendre par des rebondissements, des surprises, des événements inattendus. L'action marque le lecteur qui peut s'identifier au héros. Que va faire le héros pour s'en sortir ? Quel chemin va-t-il prendre ? 

Un bon héros 
pour un bon scénario

Un bon héros doit incarner l'histoire. L'auditeur doit pouvoir s'identifier facilement à lui pour pouvoir percevoir les sensations à travers lui. 

Pour  cela, il faut bien cerner sa personnalité en définissant : 

  • ses besoins
  • ses désirs
  • sa famille
  • son passé
  • ses secrets
  • ses failles
  • ses faiblesses psychologiques

Choisir ses thèmes abordés
pour bien écrire un scénario


L'intérêt d'une histoire, c'est savoir aussi aborder des thématiques universelles et intemporelles. Cela donnera de la valeur à votre scénario et rendra l'intrigue plus riche et plus dense. 

Une thématique universelle va servir votre propre histoire.
Plusieurs éléments de narration peuvent se chevaucher pour densifier
écriture et intrigue. 

4 erreurs à éviter
pour écrire un scénario


CRÉER DES PERSONNAGES
TROP PARFAITS 

L'intérêt d'une histoire, ce sont les problèmes à résoudre. Si vous choisissez un héros trop parfait,
l'histoire risque d'être pauvre en rebondissements. Au contraire
si votre protagoniste a des problèmes, des difficultés à vivre
ou exister, qu'il va avoir des épreuves à franchir pour pouvoir avancer, le lecteur va être curieux de savoir pourquoi et comment
il va s'en sortir. 

RÉDIGER
UNE HISTOIRE
SANS TENSION

Une histoire n'a d'intérêt
que si le lecteur veut connaître
la suite. Si votre intrigue
est une succession de situations sans fil conducteur,
votre lecteur risque de décrocher facilement. Il faut soigner
les enjeux des personnages
et se tenir à ses objectifs.
Une seule tension doit structurer l'intrigue comme une colonne vertébrale de l'histoire.
Ne pas hésitez à supprimer
tout ce qui ne participe pas à l'avancée de l'histoire.

REFUSER
DE
RÉÉCRIRE

L'écriture du scénario est un long accouchement. L'histoire qui sort d'une seule traite de sa plume est un leurre. L'écriture du scénario est un travail qui demande du détachement, de la capacité de réécriture, de la remise en question, du recul, de la patience. Chaque étape permet d'enrichir son intrigue et de rendre plus efficace le texte. Accepter avec humilité que l'on peut reprendre son texte de base sans en être meurtri est la première étape du scénariste pour écrire un scénario percutant. 

Un triple savoir faire
pour écrire un scénario


L'esprit de synthèse du journaliste

Une expérience de journaliste à l'OBS, dans le plus grand news français, lui a permis d'interviewer les plus grandes stars de l'époque : de Depardieu à Line Renaud. Par de nombreuses publications hebdomadaires, il a su expérimenter l'art de la synthèse et de la concision. 

L' imagination d'un auteur de polar

Écrire un roman policier, c'est savoir construire une intrigue qui tient en haleine, échafauder plusieurs scénario en un, pour que le lecteur soit perdu et se retrouve. C'est savoir adapter son écriture à une tension dramatique et connaître les techniques du suspense.

La créativité d'un écrivain de
4 livres
de 4 genres différents

Ne pas rester cantonner dans un style d'écriture, mais au contraire, savoir s'adapter au lecteur pour raconter une histoire. Que cela soit un conte pour enfants, un polar, une chronique professionnelle ou un livre témoignage, il a su trouver le mode d'écriture pour un auditoire spécifique. 

Un bon scénario 
pour une bonne vidéo

Les techniques de Storytelling permettent 
de raconter de belles histoires pour tous les sujets. 
Pour les messages les plus simples 
comme les plus complexes, raconter 
une histoire éclaircie les problématiques 
et synthétise les enjeux. Dans ces deux exemples
de vidéos courtes, retrouvez tous
les ingrédients d'une bonne histoire.