Comment bien diffuser sa vidéo sur les réseaux sociaux
Il ne suffit pas de réaliser une vidéo. Une vidéo sans support ne peut créer de l'audience. Les réseaux sociaux qui représentent 4,5 milliards d'internautes potentiels permettent d'être vu gratuitement par un public important. VidéoTremplin vous propose, pour les expérimentés comme pour les moins experts, 5 astuces pour bien envisager sa diffusion et comprendre les codes d'internet. 

5 ASTUCES POUR DIFFUSER SA VIDÉO

astuces pour bien diffuser sa vidéo
astuces pour bien diffuser sa vidéo

Votre vidéo a été réalisée. Si personne ne la voit, elle n'a pas d'intérêt. L'objectif est qu'un maximum de personnes la visualise et capte votre message. Les réseaux sociaux  nous permettent aujourd'hui d'acquérir une audience gratuitement. Si vous utilisez bien ce mode de communication, votre vidéo peut être vue rapidement et abondamment. 

VIDÉO en bas de page pour bien médiatiser son site internet 

grâce aux réseaux sociaux

1. Quel réseau social pour diffuser sa vidéo ?

Avant de diffuser sa vidéo, il faut savoir où la poster. Petit florilège des principaux réseaux sociaux. L'intérêt est de bien cibler son public et de s'informer des spécificités de chaque réseau social. Il ne s'agit pas d'être présent sur tous les réseaux sociaux. Au contraire, plutôt que de s'éparpiller, il vaut mieux en choisir trois maximum et bien les alimenter.

Facebook

- Plus grand réseau social.
- 2 milliards d'utilisateurs dans le monde
- 33 millions d'utilisateurs en France 

Publications : 
vidéos, photos, documents, articles.

Public : 
grand public

Précisions : 
Facebook met en avant les vidéos natives, c'est à dire qui sont mises en ligne directement sur Facebook depuis votre ordinateur et qui ne proviennent pas de YouTube.

Twitter

- Twitter est le réseau social le plus réactif qui peut s'avérer très viral.

- 330 millions dans le monde 
- 16 millions en France
Publications :

les messages ne peuvent excéder plus de 280 caractères.

Public : 

media, audio-visuel, politique.

LinkedIn

- LinkedIn est le réseau social de référence pour la visibilité professionnelle.
- Utilisateurs : 500 millions dans le monde 

- 14 millions en France (La moitié de la population active)
Publications : 
CV. Messages aux contenus sérieux et professionnels.

Public : professionnel - âge moyen 44 ans.

Instagram


- Instagram est le réseau social de partage de photos. Il connaît une forte croissance ces dernières années.

- 800 millions d'utilisateurs
dans le monde 

- 16,4 millions en France

Publications : 
photos et vidéos courtes.

Public :
moins de 25 ans.

SnapChat


-SnapChat est le réseau de la jeunesse.

- 178 millions d'utilisateurs
dans le monde 

- 12,2 millions en France

Publications :
story, vidéos courtes de moins de 10 secondes.

Public :
71% ont moins de 25 ans.

YouTube


- YouTube est le réseau social de partage de vidéos.

- Utilisateurs : 4,3 milliards d'utilisateurs dans le monde 

par mois 

- 1,5 milliards en France par mois.

Publications : 

vidéos (musique, lifestyle, sport, tutoriel)

Public : 

1 français sur 2 regarde YouTube tous les jours.

2. Comment présenter sa vidéo ?

C'est possible de diffuser sa vidéo sans rien ajouter de commentaire.

Pour accrocher l'internaute dans le flux des publications,
il est conseillé de soigner le titre et l'accroche de sa vidéo.

Le titre doit être explicatif et doit donner envie de lire. Vous devez imaginer ce que l'internaute va taper sur son moteur de recherche pour arriver jusqu'à vous : identifier les mots clés les plus percutants et les placer dans votre accroche. 

Pour l'accroche, c'est à dire les quelques lignes de présentation, le message doit être court et efficace : l'essentiel du contenu de vos informations. Ne dites pas tout. Communiquez les éléments les plus percutants et donner envie d'en savoir plus.

* Exemple - cas concret : Pour une vidéo sur la maladie d'Alzheimer, j'ai titré : « Comment communiquer avec un malade Alzheimer ? ». J'ai imaginé la question que se poserait l'internaute intéressé par le sujet. 4 ans après la vidéo a été vues pas 40 000 personnes sans aucune autre activité de ma part.

3. Comment utiliser les hashtags pour diffuser sa vidéo ?

Pour bien diffuser sa vidéo, il est utile d'utiliser le hashtag. Le Hashtag est la touche dièse de votre clavier. Il suffit de la coller devant un mot-clé pour qu'il devienne actif. Ainsi tous les mots-clés précédés du hashtag sont réunis sur une même page. Ils permettent aux internautes intéressés par un sujet précis de retrouver toutes les publications comportant le hashtag du mot-clé recherché ; sans forcément avoir un compte Facebook ou Twitter. Plus votre message comporte des hashtags, plus il est répertorié dans des pages et plus il a des chances d'être lu.

* Exemple- cas concret : si vous tapez dans votre message le mot Paris précédé d'un hashtag. Il sera automatiquement répertorié dans la page #Paris. Tout internaute intéressé par Paris pourra voir l'ensemble des publications signalées du #Paris sur cette page.

4. Quand diffuser sa vidéo ?

Chaque réseau social possède ses propres codes. Choisissez des heures de grandes audiences : le matin entre 7h et 9h, le midi 12h 14h ou le soir 18h30 et 20h. Affinez votre cible en connaissant ses horaires. Vous pouvez aussi choisir de poster votre vidéo dans des périodes creuses pour être vu. C'est à vous de décider de votre stratégie. Petites précisions pour trois réseaux sociaux qui acceptent les vidéos de 1 mn 30.
· Facebook
Le flux des posts sur Facebook ou Twitter est différent. Sur Facebook le rythme n'est pas aussi intense que Twitter, 2 à 6 posts par semaines suffisent. Faites attention de ne pas lasser votre public. Si vous postez la même vidéo, tachez de modifier la photo d'entrée, et l'intitulé (titre et accroche). Chaque fois, essayez de révéler une nouvelle face de votre vidéo. Encouragez votre audience à liker ou à partager votre vidéo. Plus vos amis s'engageront sur votre vidéo, plus votre vidéo sera boostée par les algorithmes de Facebook. Instagram répond au même principe.
· Twitter
Une même vidéo avec une accroche différente peut susciter beaucoup plus d'engagements (retweet, like, citations, commentaires). Le flux de Twitter est beaucoup plus rapide. Vous pouvez poster votre vidéo à différents horaires sans que l'internaute n'ait vu votre publication. Variez les formulations et les accroches.
· LinkedIn
LinkedIn est le réseau social professionnel. Le ton est plus sérieux que Facebook ou Twitter. Cela doit modifier votre titre et votre accroche. La périodicité des publications est aussi différente. 2 posts par semaine peuvent paraître suffisants si ils sont de qualité et bien présentés.

5. Comment programmer
sa vidéo ?

Diffuser sa vidéo peut prendre beaucoup de temps. Des plateformes de programmation vous permettent de le faire de façon plus importante sans vous prendre beaucoup plus de temps. 


  • Buffer
    Hootsuite

https://buffer.com/faq/getting-started

En français : https://beinweb.fr/buffer-automatisez-vos-publications-sur-les-reseaus-sociaux/

https://hootsuite.com/fr/help


Une pastille vidéo

GRATUITE *

pour tout dessin de presse commandé

*offre valable jusqu'au 29 février 2020

Le format idéal pour diffuser
sur les réseaux sociaux


à partir de 390 €
Visionnez cet exemple de courte animation vidéo (30 secondes)
à partir d'un dessin de presse

Pourquoi se priver
de diffuser sa vidéo 
face à une audience 
de 1,9 milliards 
d'internautes qui visionnent
des vidéos ? 

Chiffres juillet 2018

Il a multiplié par 3 ses objectifs grâce à une vidéo courte 


Olivier Le Gargean, entrepreneur

« Lorsque je décide de lancer un financement participatif pour mon tour du monde, je pense tout de suite à Pierre Hédrich, il écrit une histoire. Et bingo, ça me plaît, il fait les dessins et réalise la vidéo. En une semaine, la vidéo 
est vue plus de 2 000 fois, et le budget recherché a été triplé. » 

1 vidéo
augmente de 53% 
les chances d'apparaître 
en première page 
des moteurs de recherche.

Vidéo courte de 1 mn 48

Médiatiser son site internet grâce aux réseaux sociaux 

Besoin d'un SITE INTERNET autonome à partir de 300 € ?

Accompagnement en 2 séances